Globe Bolla (1994) Renzo Piano – Circuit Fiat, Turin Italie

Share Button

Les Usines Fiat à Turin (le Lingotto) ont été construites dans les années 1910-1920 par l’architecte Giacomo Matté-Trucco (1869-1934), elles comprenaient une célèbre piste d’essai sur le toit de plus d’un kilomètre de long et une rampe hélicoïdale à l’intérieure de l’ancienne usine Fiat. Le Lingotto a été est inaugurée le 22 mai 1923, en présence du roi Victor-Emmanuel III d’Italie.



Situé au cœur-même de la capitale du Piémont, le Lingotto, érigé à partir de 1916 et dessiné par l’architecte Giacomo Matte-Truco abritait une usine Fiat et a produit des voitures de 1923 à 1982. Long de 500 mètres, large de 24 et divisé en 5 niveaux, il occupe une surface au sol de 50 000 m2. Il présentait la particularité d’une parfaite fonctionnalité, inspirée du modèle industriel mis au point par Henry Ford quelques années plus tôt. Ainsi, les composants entraient par le bas du bâtiment et ressortaient par le haut sous forme de véhicules, remontant les étages au fil de leur assemblage. Les voitures étaient ensuite testées sur un incroyable circuit ovale installé sur le toit, où elles pouvaient même atteindre la vitesse de 90 km/h sur les impressionnants virages relevés situés à chaque extrémité. Ensuite, elles redescendaient par une des deux larges et de superbes rampes hélicoïdales installées de chaque côté du bâtiment.


Deux rampes au sud et au nord de l’usine permettaient aux voitures d’accéder à la piste.

Vidéo 360° (ci dessous) Fiat 500 en piste à l’entrée de Lingotto et la montée.





En visite en 1926, Le Corbusier ici au volant d’une Fiat Balilla déclare que : « c’est certainement l’un des spectacles les plus impressionnants que l’industrie ait jamais offerts ».



La Pinacothèque Giovanni et Marella Agnelli, ou Pinacoteca Giovanni et Marella Agnelli, est un musée de peinture, situé à Turin, en Italie, dans le quartier historique de Fiat, le Lingotto. Il est plus précisément sur le toit de l’ancienne usine Fiat de Lingotto. Son nom et celui de son épouse ont été donnés à cette institution, qui a ouvert le 20 septembre 2002. La collection permanente est composée d’œuvres d’art de la collection privée de Gianni Agnelli, patron du groupe Fiat pendant plusieurs décennies du xxe siècle.
Une Collection permanente, La pinacothèque fait une superficie de 2 400 m2, au sein des 500 000 m2 de l’ancienne usine, sur le toit du bâtiment. Dans les étages inférieurs ont été aménagés une librairie et des lieux d’expositions temporaires. Il a été décidé, pour l’une des zones restaurées, sur le toit, la construction d’un lieu d’exposition de peintures, avec comme point de départ des tableaux propriétés des Agnelli, allant des paysagistes vénitiens à des peintres du xxe siècle, en passant par des artistes du xixe siècle, tels qu’Édouard Manet. Le lieu a ouvert en 2002 avec, comme point de départ de la collection permanente, vingt-cinq œuvres transférées de la Fondation de même nom, Giovanni et Marella Agnelli. À la mort de Giovanni Agnelli en 2003, une chapelle ardente a été dressée en ce lieu, pour permettre aux habitants de Turin de rendre un dernier hommage à l’industriel.








Pour marquer l’arrêt de la production dans l’usine Fiat de Lingotto, construite en 1916, un concours international a sélectionné l’architecte Renzo Piano pour remodeler le bâtiment, et permettre de développer en son sein de nouveaux usages. La Bolla, construite en cristal et en acier au-dessus de la piste parabolique qui sert de toit au bâtiment, est une petite salle de conférence avec un héliport à côté, située à quarante mètres de haut.


L’usine est devenue démodée dans les années 1970 et la décision a été prise de la fermer définitivement en 1982. La fermeture de l’usine a suscité de nombreux débats publics sur son avenir et sur la manière de se remettre du déclin industriel en général. Un concours d’architecture a été organisé, qui a finalement été attribué à Renzo Piano, qui a imaginé un espace public passionnant pour la ville. L’ancienne usine a été reconstruite en un complexe moderne, avec des salles de concert, un théâtre, un centre de congrès, des galeries marchandes et un hôtel.



La partie orientale du bâtiment est le siège de la faculté de génie automobile de l’Université polytechnique de Turin. Les travaux ont été achevés en 1989, la piste a été conservée et peut encore être visitée aujourd’hui au dernier étage.  


Construite dans les années 1920 pour Fiat, Lingotto était l’usine de fabrication automobile la plus grande et la plus moderne d’Europe, tant sur le plan architectural qu’en termes de production automobile. Le bâtiment de 500 mètres de long, sur cinq étages, avait un volume d’un million de mètres cubes et était équipé d’une piste d’essai sur le toit. Lingotto a été le premier exemple de construction modulaire en béton armé, basée sur la répétition de trois éléments: piliers, poutres et planchers. L’usine a fermé ses portes en 1982. En 1984, Fiat SpA a annoncé un concours et, en 1985, a commandé l’atelier Renzo Piano Building pour convertir le bâtiment. Le projet visait à faire revivre le bâtiment en le transformant en un centre polyvalent tout en conservant son identité architecturale. L’extérieur du bâtiment reste en grande partie inchangé, mais son intérieur a été complètement modifié afin d’accueillir un centre d’exposition, un centre de conférence et un auditorium, deux hôtels, des bureaux et des espaces commerciaux. En 1997, le siège de direction du groupe Fiat est revenu dans l’immeuble de bureaux. En 2002, le département d’ingénierie automobile de Turin Polytechnique a également été installé dans le bâtiment. La «Bubble», une salle de réunion complètement transparente sur le toit du bâtiment Lingotto, a également été ajoutée. Source : Renzo Piano : Usine Lingotto 1983-2003 








 



Une Salle de réunion de toit connu comme La Bolla signifiant Le centre de conférence Bubble at Lingotto  conçu par Renzo Piano dans l’ancienne usine automobile Fiat . L’héliport du Lingotto (Turin) La transformation de l’ensemble des bâtiments en centre commercial, bureaux, hôtels et centre des congrès a été confiée à l’architecte Renzo Piano. Le globe a été construit en 1994, c’est une salle de réunion à 40 m au-dessus du sol, reliée au centre des congrès par deux ascenseurs.









Il a également construit un héliport et un bâtiment l’Ecrin destiné à accueillir la pinacothèque de la famille Agnelli.


La Bolla, construite en cristal et en acier au-dessus de la piste parabolique qui sert de toit au bâtiment, est une petite salle de conférence.


Photographie Marco BaraccoSur le toit de la rampe nord






 
Avatar

Virginie Maneval

Je suis la Fille de Jean Benjamin Maneval, célèbre architecte urbaniste qui a notamment créé la Bulle Six Coques, une maison en plastique des années pop. Vous pouvez aussi me retrouver sur ma page Facebook Bubblemania.fr ou sur ma page La Bulle Six Coques de Jean Benjamin Maneval.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *